Aide fiable pour l’aggravation des symptômes du RGO

Ne pensez pas que vous allez bien si quelque chose ne vous semble pas tout à fait normal. Plus tôt votre médecin de famille peut traiter les problèmes de santé, meilleurs sont généralement les résultats!

En tant que médecin de famille, j’ai l’avantage de bien connaître mes patients au fil du temps. Je m’assure qu’ils comprennent à quel point il est important pour eux de prêter attention aux «signaux d’alarme». Ils savent que je prendrai au sérieux leurs préoccupations lorsqu’ils viendront pour une visite au bureau. Cela est particulièrement vrai lorsque je vois quelqu’un comme ma patiente Leslie (pas son vrai nom). À l’exception de sa visite annuelle de femme bien-être, elle prend rarement rendez-vous. Quand elle entre, je sais que quelque chose doit vraiment la déranger.

Leslie a souffert de reflux gastro-œsophagien (RGO) pendant la majeure partie de sa vie adulte. Le RGO est parfois appelé reflux acide. Le reflux se produit lorsque l’acide des aliments et du liquide dans votre estomac remonte dans votre gorge (œsophage). Cela peut provoquer des symptômes tels qu’un goût acide dans la bouche ou une sensation de brûlure à l’arrière de la gorge, au milieu de la poitrine ou derrière le sternum. (En savoir plus sur les symptômes du reflux.)

Au fil des ans, j’ai recommandé des changements de style de vie pour réduire le reflux de Leslie. Nous avons également parlé des avantages et des inconvénients de différents médicaments et traitements pour le RGO. Au cours des dernières années, elle a pris une combinaison de médicaments en vente libre et prescrits pour gérer son état.

Leslie est venue me voir parce qu’elle avait l’impression que ses symptômes de RGO empiraient malgré son traitement habituel. Elle m’a dit que ses médicaments ne semblaient plus fonctionner aussi bien. Elle avait des brûlures d’estomac assez régulièrement après les repas et au milieu de la nuit. Cela lui semblait être un «drapeau rouge». Leslie m’a demandé si je pensais que ses médicaments devaient être ajustés. De plus, elle a admis qu’elle craignait que quelque chose de plus grave ne se passe.

Après avoir écouté attentivement les inquiétudes de Leslie, j’ai posé des questions sur tout changement dans sa routine quotidienne ou ses activités qui auraient pu affecter son reflux. Elle m’a dit que son régime n’avait pas changé. Elle ne consommait plus d’alcool ni ne prenait de suppléments en vente libre pouvant provoquer un reflux. Heureusement, elle n’avait connu aucune prise ou perte de poids inexpliquée. Leslie a dit qu’elle avait des nausées de temps en temps lorsque ses brûlures d’estomac étaient intenses. Mais elle n’a eu aucun vomissement, aucune douleur thoracique et aucun changement dans ses habitudes intestinales. Ce sont tous des signes rassurants.

J’ai décidé d’augmenter la posologie des médicaments d’ordonnance de Leslie pour maîtriser rapidement ses symptômes de RGO. Mais nous devons également découvrir ce qui aggrave son reflux. J’ai fait en sorte que Leslie voie l’un de nos spécialistes pour un EGD (œsophagogastroduodénoscopie). Cette procédure examine la muqueuse de l’œsophage, de l’estomac et de l’intestin grêle supérieur. Cela nous aidera à voir si quelque chose d’autre pourrait se passer ou si son reflux qui s’aggrave entraîne des complications. Elle devrait avoir l’EGD dans quelques semaines. Dans l’intervalle, ses dosages de médicaments ajustés semblent bien fonctionner et son état s’est amélioré.

Leslie aurait pu continuer à souffrir d’une aggravation des symptômes de reflux. Elle aurait pu supposer qu’il n’y avait pas d’autres options pour évaluer ou traiter son RGO. Mais elle m’a fait confiance, son médecin de famille, pour prendre ses inquiétudes au sérieux et l’aider à se sentir mieux.

Conseil rapide

Il est normal d’avoir un reflux occasionnel. Par exemple, avoir des aliments gras ou épicés, boire de l’alcool ou manger un gros repas peut déclencher des brûlures d’estomac. Dans la plupart des cas, les symptômes de reflux disparaissent assez rapidement d’eux-mêmes ou après la prise d’un antiacide ou d’un réducteur d’acide en vente libre. Mais si vous présentez des symptômes plus de deux fois par semaine, il est temps de parler à votre médecin de famille de l’évaluation et du traitement.

Les articles pour votre intéret

Les aliments coupe-faim
Ne pas grossir pendant les fêtes
Vincenzo Donatiello, maître de la Piazza Duomo, et son "Dictionnaire pour serveurs"
Les secrets du régime détox et du jeûne
Les huiles essentielles peuvent-elles vous aider à perdre du poids?
Comment maigrir avant l’été ?
Comment Perdre du Ventre et Retrouver un Ventre Plat ?
Qu’est-ce que le régime Scarsdale ?
Le lait ferait-il perdre du poids ?
Je ne maigri pas malgré les régimes que j’ai suivi
Le pain à l'avoine est-il le même que le pain complet?
Diminuer sa cellulite avant l’été
Arachides: les premiers 100% italiens arrivent, de la graine à l'étagère
Recette - Beignets au four
Les céréales anciennes: moins «toxiques» pour ceux qui ont des problèmes de gluten?
À quoi s'attendre si vous arrêtez de manger de la viande
La Chrononutrition avec le Docteur Alain Delabos
Immune Booster Herbalife pour votre système immunitaire
Une épidémie portera-t-elle le coup final au foie gras?
5 portions de légumes par jour. Mais les jus de fruits et de légumes surgelés sont-ils importants? ...
Comprendre le régime forking
Gagner en masse musculaire
Recette de barre protéinée maison saine (sans produits laitiers, végétalienne, biologique, paléo)
Réductil : médicament pour maigrir
Le microbiote chez les jeunes étudiants italiens: comment évolue-t-il selon le mode de vie?
Maigrir en s'exposant à la tentation
Garder la ligne, c’est plus facile avec le régime fibre
Purifier votre organisme après les fêtes
Une Bonne Nutrition Sportive
Comment gérer boulimie et stress ?
Le banquet de mariage se termine en tragédie: la flamme du flambé frappe la mariée
Contrôlez vos envies, à la manière des années 80.
Les médecins de famille sont une présence constante dans les périodes difficiles
Nutrition et prévention du cancer - Partie II - Nutrition et recherche
Quercétine: un nouveau candidat pour une cure de coronavirus?
Régime végétarien : infos et conseils
Le guide du cerveau sain
Comment maigrir après les fêtes ?
Consommer plus de fruits et légumes aide les femmes à perdre du poids
Régime Sukkar: comment fonctionne la fusion nippo-méditerranéenne?
Pape François: "La nourriture est un plaisir divin, comme le sexe"
Régime bonne mine : faites peau neuve !
Nutrition et prévention du cancer - Partie I - Nutrition et recherche
Burger King embrasse McDonald's dans la campagne Helsinki Pride
Belle et mince avant l'été
Comment remplacer le sucre: 15 alternatives
Recette de barre protéinée sans produits laitiers (à base de plantes, faible en sucre, sans gluten)
L'épilation au laser en vaut-elle la peine?
Comment faire pour mincir du ventre seulement ?
Bakery Resturant & Pizza Torino, critique: pizzeria métropolitaine sans prétention
5 fruits et légumes par jour, le régime idéal !
Les brûleurs de graisses !
Les bons réflexes à adopter pour perdre du poids
Étudier la nutrition en Europe: un aperçu du scénario actuel
Brownies protéinés (sains, faibles en sucre, végétaliens, sans produits laitiers et sans gluten)
Un régime alimentaire pour soigner la dépression
Quatre façons de savoir si votre relation avec la nourriture est rompue
Nous utilisons toujours des objectifs caloriques. Voici pourquoi c'est un problème.
Le vinaigre de cidre de pomme est-il bon pour vous?
Les aliments anticholestérol et leurs énigmes